Le cannabis marocain : comment a-t-il conquis la culture marocaine ?
Découvrir Marrakech : Guide de Voyage et Conseils pour Explorer la Perle du Sud » Voyages et cultures étrangères » Le cannabis marocain : comment a-t-il conquis la culture marocaine ?

Le cannabis marocain : comment a-t-il conquis la culture marocaine ?

Sommaire:

Ah, le cannabis marocain ! Qu’on le nomme « kif », « chira » ou tout simplement « haschich », cette plante aux multiples facettes a tissĂ© sa toile profondĂ©ment dans le tissu culturel du Maroc. Mais, comment cette herbe controversĂ©e s’est-elle immiscĂ©e si habilement dans les traditions et les pratiques quotidiennes de ce pays aux couleurs vibrantes et aux contrastes saisissants ? Embarquons ensemble dans un voyage captivant Ă  travers les montagnes du Rif, au cĹ“ur des souks animĂ©s et dans les salons fumĂ©s, pour dĂ©couvrir comment le cannabis est devenu un acteur incontournable de la culture marocaine. Accrochez-vous, ça va ĂŞtre une aventure haute en couleurs et en saveurs !

Les Origines Historiques du Cannabis au Maroc

découvrez comment le cannabis marocain a conquis la culture marocaine, son impact et son histoire fascinante.

Remontons le temps pour comprendre l’ascension du cannabis au Maroc. Dès le XIXe siècle, la rĂ©gion du Rif, en raison de son climat et de son sol propices Ă  la culture du cannabis sativa, devint le bastion de cette plante. Ă€ cette Ă©poque, le Makhzen, gouvernement traditionnel marocain, encourageait sa culture en tant que monopole royal.

Un Psychedélique au Cœur de la Société

découvrez comment le cannabis marocain a progressivement conquis la culture marocaine et joué un rôle majeur dans l'histoire et l'économie du pays.

Dans la sociĂ©tĂ© marocaine, la consommation de cannabis n’Ă©tait pas limitĂ©e Ă  une couche sociale ou Ă  un autre genre. Du travailleur au bourgeois, son usage Ă©tait rĂ©pandu, le cannabis se consommant principalement sous forme de kif fumĂ© en pipe. Ce phĂ©nomène fut d’abord documentĂ© par le Dr Louis Mauran en 1911, qui observa son intĂ©gration profonde dans les coutumes locales.

Le Rif, Sanctuaire du Cannabis

découvrez comment le cannabis marocain a façonné la culture du maroc et pris une place prépondérante dans la société marocaine.

La rĂ©gion montagneuse du Rif est cĂ©lèbre pour ĂŞtre une terre de culture du cannabis. Les lieux comme Chefchaouen et Ketama sont des noms quasi mythiques, associĂ©s au meilleur de la production marocaine. Historiquement, mĂŞme des interdictions strictes n’ont pas Ă©radiquĂ© sa culture, la preuve de son ancrage profond avec les traditions locales.

Lire plus sur le sujet :  Comment le Maroc a-t-il Ă©crasĂ© le Congo pour se qualifier pour la Coupe du monde 2026 ?

De la Répression à la Tolérance

Au fil des siècles, les attitudes envers le cannabis ont oscillĂ© entre rĂ©pression et tolĂ©rance. Sous certaines dynasties, comme celle des Al Saadiens, la production fut mĂŞme officiellement proscrite et publiquement dĂ©truite. Toutefois, par moments de nĂ©cessitĂ© Ă©conomique ou par changements de politique, le cannabis retrouvait droit de citĂ©, toujours intimement liĂ© Ă  l’Ă©conomie locale.

L’Impact Culturel et Religieux

L’usage du cannabis au Maroc a Ă©galement des racines spirituelles et mystiques, particulièrement parmi les confrĂ©ries soufis. Ces derniers, transmettant des pratiques issues des traditions indiennes et orientales, l’utilisaient dans leurs rituels pour atteindre des Ă©tats de transe spirituelle. Cette dimension religieuse a jouĂ© un rĂ´le majeur dans sa prĂ©servation Ă  travers les âges.

Le Cannabis Aujourd’hui : Entre Tradition et Legalisation

Avec les Ă©volutions lĂ©gislatives rĂ©centes, le cannabis thĂ©rapeutique connaĂ®t une lĂ©galisation formelle au Maroc. Cet ajustement marque un tournant pour l’industrie du cannabis, projetant son potentiel de croissance bien au-delĂ  des utilisations traditionnelles et suggĂ©rant un avenir oĂą la culture du cannabis pourrait ĂŞtre Ă  la fois un hĂ©ritage prĂ©servĂ© et un secteur innovant de l’Ă©conomie marocaine.

En somme, le cannabis n’a pas simplement « conquis » la culture marocaine ; il en est une composante intĂ©grale, profondĂ©ment enracinĂ©e dans l’histoire, l’Ă©conomie et la spiritualitĂ© du pays. Le lien entre le Maroc et le cannabis est indĂ©fectible, tissant un narrative complexe de rĂ©silience, d’adaptation et de respect des traditions ancestrales.

@konbini

Les candidats aux présidentielles nous parlent de cannabis ! #presidentielle2022 #politique #konbini

♬ son original – Konbini
Vincent Bourdieu
Les derniers articles par Vincent Bourdieu (tout voir)
Lire plus sur le sujet :  AlgĂ©rie-Maroc : Les Lioncelles de l'Atlas en route pour dĂ©fier l'Ă©quipe algĂ©rienne, la revanche inattendue ?